24 FEB > 5 MAR 2017

Film de clôture : Ethel & Ernest

Extrait Vidéo

And the winner is... ! Voilà le moment tant attendu, les prix du public, des partenaires, prix des jurys, meilleur court, meilleur long, meilleur espoir... avec en apothéose le Grand Prix Anima 2017, éligible aux Oscars...

Cette proclamation est suivie du film de clôture, Ethel & Ernest.

Ethel, une jeune gouvernante rangée, rencontre Ernest, un laitier plutôt progressiste : le charme opère et ils se marient à Londres en 1928. En 1934, ils donnent naissance à un fils et traversent, bien malgré eux, les soubresauts de l’histoire du xxe siècle.

Ethel et Ernest, ce sont aussi les parents de Raymond Briggs, auteur de la nouvelle graphique homonyme à succès, surtout connu pour son célèbre Bonhomme de neige et Quand souffle le vent, adaptés au cinéma par le studio londonien TVC. Roger Mainwood, le réalisateur, est aux commandes, sous l’œil bienveillant de Raymond Briggs, pour adapter le plus fidèlement possible cet hommage de l’auteur à ses parents, de petites gens qui ont vécu une grande époque.

Cette peinture sociale au ton doux-amer décrit l’histoire du siècle en Grande-Bretagne, les tensions entre classes, la Grande Dépression, la Seconde Guerre mondiale, la télévision, la conquête de l’espace et l’incroyable évolution des mœurs de l’après-guerre.

Avec les voix de Jim Broadbent, Brenda Blethyn et Luke Treadaway.

En présence de Roger Mainwood.

Le film est précédé par l’annonce des lauréats des compétitions.

Long métrage de Roger Mainwood, produit par Lupus Films et Mélusine Productions, Grande-Bretagne / Luxembourg, 2016, 1h34’

À partir de 10 ans.